Bonjour,

Mon ami et moi aimerions avoir un crédit immobilier d’environ 180 000€. Nous n’avons pas d’enfant. Il a 29ans et moi 21, et nous ne sommes pas mariés. Nous n’avons aucune aide quelconque (pas d’APL, etc.). Par contre mes parents se porteront caution pour le crédit.

Étant donné notre changement de région, mon ami n’aura sûrement pas d’emploi pendant plusieurs mois (par la suite, il retrouvera certainement un salaire de 1700€ comme avant, mais au moment de la demande de prêt il sera chômeur).

Quant à moi, je gagne ~2500€ par mois, mais ce n’est absolument pas régulier puisque je suis travailleur indépendant donc c’est parfois 1600€ et parfois 4500€, donc je vais partir sur un chiffre pessimiste: 2500€. Mon soucis justement, c’est que je ne peux pas justifier de mon salaire avec une fiche de paye puisque je n’en ai pas.

————– Donc, première question: le seul justificatif de revenu est ma déclaration d’impôts alors, c’est bien ça?

Si oui, j’ai un nouveau soucis qui se pose à moi: je n’en suis qu’à ma première année d’activité, donc je n’ai encore jamais déclaré de revenus. Je n’ai aucune déclaration d’impôts à fournir à la banque.

————– Suis-je obligée d’attendre d’avoir fait ma première déclaration d’impôts pour demander un crédit? Ou y a-t-il une solution alternative?

Ça reporterait notre projet de quelques mois, mais si on n’a pas le choix tant pis… Et, nouveau problème qui se pose: ma première déclaration ne sera pas représentative de mon salaire, puisque les premiers mois de lancement de mon entreprise je n’ai presque rien gagné, donc ces quelques mois font chuter ma moyenne annuelle, ce qui n’est pas représentatif.

————– La banque va-t-elle tout de même prendre en compte ce point, et accepter le crédit sur la base de mes derniers mois de revenus? Ou va-t-elle se fixer au chiffre moyen de ma déclaration (~1200€/mois), et donc refuser le prêt?

Bref, ça fait beaucoup de questions, mais notre cas est particulier alors c’est dur de s’y retrouver.

Merci de m’éclairer sur ces différents points!




5 Responses to “Prêt immo: comment justifier de mes revenus en tant qu'indépendant?”

  • MACGYVER69230:

    C’est le problème ! personnellement, j’irai voir mon banquier avec mes relevés banciares (même si il les a), les différentes déclarations faites (TVA, notamment) et éventuellement un bilan ou une situation comptable (si vous l’avez déjà fait).
    Pour la moyenne, présentez une moyenne retraitée, c’est à dire prenant en compte le décalage entre le démarrage de votre activité et les premières rentrées d’argent, voire ne parlez pas de moyenne mais de chiffres réels.
    Ceci dit, votre cas se présente plutôt mal et il serait préférable que vosu puissiez présenter au moins une première déclaration ou au moins attendre que votre ami est à son tour des revenus issus d’une situation stable, car la somme empruntée est quand même importante.
    Enfin, éléments de taille, tout dépens également du montant de votre apport.

  • Tdstoul:

    Question 1, 2 et 3 : vous en êtes à votre 1ère année d’activité, hors les banques demandent 3 bilans consécutifs (pérennité de l’activité oblige, nombreux sont ceux qui décrochent avant, à cause entre autres choses des charges à payer …). De plus, si vous êtes en auto-entreprise, ce statut ne dure que 2 ans, ensuite c’est plein pot et d’avance pour les charges.

    De plus, votre ami sera chômeur au moment de la demande de prêt …

    Et vous voulez vous endetter dans cette situation ????

    Patientez un peu pour avoir vos 3 bilans, et un CDI pour votre ami, d’ici-là location (et encore, va falloir convaincre un propriétaire, heureusement que vos parents peuvent être caution !!!!).

    Edit : suite à votre réponse, je réitère mon avis négatif. Vous ne pourrez emprunter que sur la base de votre situation réelle à l’instant T à tous 2. Donc votre compagnon au chômage, c’est pas vraiment le profil recherché par les banques actuellement … Attendez qu’il ait retrouvé une situation !

    Un "vrai" bilan est le résultat comptable sur une période écoulée … Vous vous baserez donc uniquement sur votre bilan prévisionnel, et là, la banque peut choisir d’y croire …. ou pas ! Votre statut d’indépendant vous rend à leurs yeux plus "fragile" professionnellement, d’où leur frilosité à prêter avec si peu d’ancienneté.

    Vécu : 1 couple, Mr fonctionnaire, Mme activité saisonnière (animation) sur 6 mois en temps plein par an, avec promesse écrite de contrat renouvelé sur les 5 prochaines années par un organisme géré par la municipalité, revenus suffisants, bon apport …. Crédit refusé.

    Re-vécu : un ami (jeune avocat) n’a pas pu emprunter quand il a trouvé une excellente affaire, car son 1er bilan (qui devait se révéler par la suite excellent) ne devait être établi que 3 mois plus tard (il n’avait que 9 mois d’activité).

    Cependant, si vous avez un bon apport personnel (issu de vos économies, le top !), c’est certain que cela prouvera vos capacités de gestionnaire, et votre tempérament économe (très bien vu des banques, bien sûr !).

    D’ors et déjà, allez expliquer votre projet à votre conseiller financier, avec tous vos documents, et vous aurez une idée de votre possibilité d’emprunt.

  • Anais:

    Tdstoul, merci pour ta réponse. Attendre 3 ans??! C’est plutôt absurde puisque je ne suis pas comme une grosse entreprise qui doit gérer ses employés et tous les frais qui suivent. Je suis en freelance ce qui est en fait une micro-entreprise (donc pour répondre à ta question, non je ne suis pas en auto-entreprise). Donc mes frais sont très limités, et mon bilan est déjà assuré pour dans 3 ans. Si c’est vraiment ça, c’est dommage et très mal fait. De toute manière on tentera quand même notre chance auprès des banques et on verra.

    "Et vous voulez vous endetter dans cette situation ????"
    Cette situation ne me parait absolument pas précaire: nous sommes un couple avec un revenu de 5200€. Je ne vois pas ce qui t’effraye à ce point. La plupart des couples ont 2500€ à deux et ont tout de même une maison.

    En tout cas pour la location, il n’y a pas eu le moindre soucis.

    Je croise les doigts pour que les réponses soient positives et que nous n’ayons pas à attendre 3 ans.

  • Mandriva:

    Voir réponses ci-dessus

  • michel b:

    Comme déjà indiqué, le banquier ne se basera pas sur vos prévisionnels (même excellents) pour vous accorder un prêt sur 15 ou 20 ans.
    Si vous sollicitez ce prêt dans votre banque habituelle, je présume que vos revenus sont connus de votre conseiller. Il peut consulter vos comptes et voir la moyenne de vos revenus actuels. Cela peut être favorable.
    Autre élément qui peut aider, avoir un bon apport, un PEL par exemple est un bon début car il prouve votre capacité d’épargne.
    Si on fait un calcul simple, un prêt de 180000 euros sans apport sur 15 ans, ce sont des mensualités de 1400 euros environ avec assurance. Dans votre hypothèse pessimiste, il reste 900 euros pour vivre (sauf si votre conjoint perçoit des assedic). C’est assez peu…
    Le taux d’endettement généralement reconnu comme acceptable est de 30 %.
    Elément défavorable, outre ceux déjà débattus, vous demandez soit à un banquier inconnu (donc méfiant) de financer votre achat, soit à un banquier connu mais loin du bien à financer de le faire. Ce sont deux situations qui sont peu appréciées.
    Enfin les banques aiment les couples mariés (eh oui !)
    En résumé, bien que long et détaillé votre message ne donne pas assez d’éléments mais si certaines conditions sont remplies notamment en terme d’apport, je dirais que le dossier peut-être défendable. Mais il faudra sans doute batailler et probablement accepter de fournir une bonne caution (vous en parlez) et une hypothèque.
    Bon courage et bonne chance !

Leave a Reply

Powered by Yahoo! Answers