Posts Tagged ‘adage’

une liste de sept dépenses dans notre vie qui pourraient être évitées, c’est faisable, n’est-ce pas ?
c’est fou, en tout cas, cela vaut la peine, de se pencher sur ces dépenses inutiles…..

7 dépenses dont vous n’avez pas besoin

Publicité

Faire des économies, comme dit l’adage, ça n’a pas de prix. Mais savez-vous que chaque jour, vous jetez de l’argent par les fenêtres en achetant des biens ou des services complètement inutiles ou sans valeur marchande ?

1/ Les frais de banque

Savez-vous combien vous payez à votre banque inutilement chaque mois ? La prochaine fois que vous recevez un relevé de comptes, épluchez-le et décortiquez-le : surlignez les petites lignes de « frais d’opération spéciale » pour l’envoi d’un courrier, « découvert » ou « agios » alors que vous aviez +2500 euros en « opérations à venir », « forçage virement », et faites le calcul. Muni de ces éléments, demandez un rendez-vous à votre conseiller bancaire : à coup sûr, il saura comment arranger ce petit problème. A chaque fois qu’on vous prélève des frais supplémentaires, vérifiez qu’ils ne soient pas inclus dans votre contrat de base et exigez leur remboursement en écrivant au directeur de la banque.

2/ Les bouteilles d’eau minérale

Les médecins recommandent de boire 1,5 litre d’eau par jour en moyenne. A ce rythme, vous dépensez chaque année près de 550 euros par personne en bouteilles d’eau, donc plus de 2000 euros pour une famille de 4 personnes ! Pourtant, l’eau du robinet est potable dans 99% du territoire français, gratuite (ou presque) et écologique (pas de bouteille en plastique à jeter) Si l’eau du robinet a « mauvais goût » chez vous, investissez dans une carafe filtrante et placez une rondelle de citron dedans.

3/ Les assurances superflues

Assurance de voyage alors que vous en avez déjà une, assurance de crédit conso aux taux prohibitif, bout à bout ces assurances superfétatoires causeront votre ruine. Un réflexe : relire votre contrat d’assurance avant d’en souscrire une nouvelle, même optionnelle. Et ne cochez jamais les petites cases des contrats sans les avoir lues.

4/ Les magazines people

A raison de 2 euros l’un en moyenne par semaine, un acheteur ou une acheteuse lambda peut vite voir son budget grimper. D’après l’OJD, plus de 2,5 millions d’exemplaires sont venus chaque semaine en France. Pour les lire sans les acheter, il vous suffit de les parcourir chez le dentiste, chez le coiffeur ou d’en acheter à plusieurs : si vous êtes 4 adeptes de tabloïds dans un bureau, chacune en achète un par mois pour l’ensemble de l’étage. Mieux : vous vous passez des magazines pour lire les scoops sur le web. Souvent plus réactif, il est surtout gratuit et reprend les mêmes articles.

5/ Les frais de retrait aux ATM

A chaque fois que vous retirez de l’argent dans un distributeur d’une autre banque que la vôtre, on vous prélève des taxes. Prenez l’habitude de retirer de plus grosses sommes au distributeur de votre banque pour les éviter. A l’étranger, pensez à changer votre argent avant le départ : en Thaïlande, le retrait vous coûtera 8 euros de taxes, aux Etats-Unis, de 1 à 4 euros en moyenne.

6/ Les frais de quittance de loyer

Certaines agences immobilières sans scrupules facturent des frais de quittance de loyer. C’est strictement interdit, puisque délivrer une quittance fait partie des obligations du bailleur, d’après la partie sur les baux à usages locatifs du Code Civil. Il en va de même pour les frais d’envois : à 2 euros par mois sur un an, vous dépensez 24 euros pour rien. Si l’agence est sur votre chemin, allez chercher vos quittances en personne. Dans le cas contraire, demandez qu’on vous glisse la quittance dans l’enveloppe d’appel au paiement : un timbré économisé pour l’agence, 2 euros économisés pour vous.

7/ Les frais de livraison

A chaque commande passée sur le web, vous payez 3, 5, 12 euros de livraison ou plus. Il existe pourtant plusieurs manières d’en être exonéré : d’abord le site http://www.port-gratuit.eu/ qui référence les codes « livraison gratuite » des sites de e-commerce. Ensuite, en optant pour la livraison en « points relais », gratuite, et proposée par de nombreux sites comme http://www.vertbaudet.fr. Enfin, vous pouvez partager les frais de livraison avec d’autres clients de votre commune, comme sur http://www.paniers-paysans.com

Mais aussi : les piles jetables alors que vous pouvez investir dans un chargeur de piles, les frais de relance qu’un prélèvement automatique suffit à éviter, ou les frais farfelus de vos animaux de compagnie.
C’est vrai, Fred, Benoît, la liste n’est pas complète….Nous sommes dans un monde de consommation, enfin, là où je vis,




Powered by Yahoo! Answers