Posts Tagged ‘bas’

Bonjour,

Mon employeur souhaite se séparer de moi pour x ou y raisons qui ne sont pas vraiment valables au bout de 9 ans de bons et loyaux services, en gros ils n’ont plus envie de voir ma tête. Ils m’ont proposé une rupture conventionnelle et je me suis donc renseigné sur ce que je pouvais leur demander comme indemnités. J’ai basé ma négo sur une demande forte dès le début, pour obtenir ce que je veux. En gros, j’ai demandé à peu près 14 mois de salaire brut (45000 soit un salaire brut mensuel d’environ 3300). Il m’a dit que cette somme était inenvisageable et m’a plus ou moins menacé (manoeuvre d’intimidation) de me licencier pour faute si nous n’arrivons pas à tomber d’accord : seul hic, la "faute" a été constatée il y a environ 1 an et demi (et moi je qualifierais plutôt ça de petite bourde qui peut arriver à tout le monde). Il m’a dit que le max qu’ils peuvent faire c’est 25000. Je ne voulais pas descendre en-dessous de 35000.
Ma question est donc la suivante : est-ce que je demande trop ? Suis-je crédible dans ma demande ?
J’ajoute que je joue sur le terrain du préjudice subi : j’ai deux enfants en bas âge dont 1 qui va encore chez la nounou (une dépense de 650 euros par mois à ma charge pendant encore au minimum 1 an), que j’ai des crédits sur le dos (2 voitures obligatoires pour gérer les deux enfants avec ma femme) et que cette rupture contrarie mes projets d’achat immobilier.




Les crédits relais sont notre subprimes à la française…

Vous êtes vous déjà posé la question, de quel est le nombre de foyers, ayant souscrit à un crédit relais entre 2007 et aujourd’hui???

beaucoup!… trop.

Tous ces derniers se sont retrouvés coincés avec un bien difficilement vendable, et un crédit sur le dos difficilement gérable pour maintenir une situation financière personnelle saine…

Et lorsque tous ces crédits relais vont arriver à terme, que va t’il se passer??

Saisies immobilières bien sûrs: pleins de biens à prix discount vont revenir sur le marché!

A ce type de saisie, nous pourrions aussi prévoir d’autres saisies dûe aux faillites personnelles issues de la crise financière que nous connaissons actuellement (hausse du chômage oblige)

Ensuite lorsque l’on me répond que les taux de la BCE vont baisser, et que ça va permettre d’amortir la baisse des prix; il y a surement une part de vrai – TOUTEFOIS – n’oublions pas que les fonds propres des banques sont aujourd’hui rares (pertes obliges), que les fonds propres prêtés par l’Etat doivent être rémunérés, et que le prix des biens restent survalorisés par rapport à 4 années de hausses purement entretenues par la facilitation des prêt et des taux d’intérêts historiquement très bas.

Malgré une éventuelle baisse des taux de la BCE, les conditions d’emprunt resteront bien plus difficile et couteuse que ce que ces 10 dernières années.

Dernier point:

n’oublions pas que la hausse de l’immobilier de ces 10 dernières années fut principalement du à 3 facteurs:

A l’origine des investissements bon marchés et très attirants pour les investisseurs (taux de rentabilité pour le locatif + plus value possibles): ces 2 points n’étant plus respectés, a plus d’investisseurs (ou des pigeons mais pour moi ce ne sont pas des investisseurs)

Des conditions d’emprunt facile et un coût réduit quant aux intérêt financiers, ouvrant ainsi la possibilité aux masses de pouvoir devenir propriétaire, donc beaucoup de demande: conditions de crédit n’existant plus et qui dans tous les cas n’existera plus avant un bon moment (les banques doivent reproduire une quantité colossales de fonds propres).

Enfin un effet de mode: vu le nombre de pigeons que ce sont fait avoir – a plus d’effet de mode (sauf pour les has been).

Alors?…

On fait comment pour vendre??…!




Après quelques simulations sur le net, je vais contacter ma propre banque. Je pense lui écrire un mail en faisant figurer les informations suivantes :
- les taux actuels sont plus bas que lorsque j’ai souscrit mon crédit (à 4,85 % il y a 2 ans et demi),
- ma volonté de partir s’ils ne me proposent rien,
- si je pars, est-ce possible de conserver mon PPL et mon PTZ dans leur banque,
- à combien se montent les « frais de départ » (outre les 3% de pénalités de remboursement anticipé) ?

Voyez-vous d’autres points à mentionner ?




Nous avons fait une demande de pret en france metropolitaine ou le taux est bcp + attractif que dans les antilles et le dossier n’a pas été accepté car d’apres eux les sociétés de garanties ne prennent pas en charge les bien des dom tom. Or en allant sur le site des société de garantie (CAMCA, et credit immobilier) il est précisé que cela inclut les dom pourtant . Comment cela se fait il ? Que puis je faire pour que mon dossier soit accepté? Mes beaux parents peuvent ils eventuellement se porter caution? ( Juste pour info, pour un pret de montant equivalent et de meme durée, nous économisons plus de 40000 € en le fesant en france metropolitaine !!!! C’est pour ca que nous sommes prets a tout pour le faire la bas)


Les crédits relais sont notre subprimes à la française…

Vous êtes vous déjà posé la question, de quel est le nombre de foyers, ayant souscrit à un crédit relais entre 2007 et aujourd’hui???

beaucoup!… trop.

Tous ces derniers se sont retrouvés coincés avec un bien difficilement vendable, et un crédit sur le dos difficilement gérable pour maintenir une situation financière personnelle saine…

Et lorsque tous ces crédits relais vont arriver à terme, que va t’il se passer??

Saisies immobilières bien sûrs: pleins de biens à prix discount vont revenir sur le marché!

A ce type de saisie, nous pourrions aussi prévoir d’autres saisies dûe aux faillites personnelles issues de la crise financière que nous connaissons actuellement (hausse du chômage oblige)

Ensuite lorsque l’on me répond que les taux de la BCE vont baisser, et que ça va permettre d’amortir la baisse des prix; il y a surement une part de vrai – TOUTEFOIS – n’oublions pas que les fonds propres des banques sont aujourd’hui rares (pertes obliges), que les fonds propres prêtés par l’Etat doivent être rémunérés, et que le prix des biens restent survalorisés par rapport à 4 années de hausses purement entretenues par la facilitation des prêt et des taux d’intérêts historiquement très bas.

Malgré une éventuelle baisse des taux de la BCE, les conditions d’emprunt resteront bien plus difficile et couteuse que ce que ces 10 dernières années.

Dernier point:

n’oublions pas que la hausse de l’immobilier de ces 10 dernières années fut principalement du à 3 facteurs:

A l’origine des investissements bon marchés et très attirants pour les investisseurs (taux de rentabilité pour le locatif + plus value possibles): ces 2 points n’étant plus respectés, a plus d’investisseurs (ou des pigeons mais pour moi ce ne sont pas des investisseurs)

Des conditions d’emprunt facile et un coût réduit quant aux intérêt financiers, ouvrant ainsi la possibilité aux masses de pouvoir devenir propriétaire, donc beaucoup de demande: conditions de crédit n’existant plus et qui dans tous les cas n’existera plus avant un bon moment (les banques doivent reproduire une quantité colossales de fonds propres).

Enfin un effet de mode: vu le nombre de pigeons que ce sont fait avoir – a plus d’effet de mode (sauf pour les has been).

Alors?…

On fait comment pour vendre??…!

Les prix de l’immobilier ont augmenté de l’orde de 140% en 10 ans de temps. Une énorme bulle spéculative a vu le jour, nombre d’acquéreurs ayant pour seul but de revendre avec une plus-value sur leur bien, un comportement hautement spéculatif.

Rien d’autre n’explique plus la hausse vertigineuse et irrationnelle des prix. Le manque de logement ? Où est-il ? Les stocks d’invendus sont énormes. Sur le seul site "se loger.com", il y a plus d’un million d’annonces !

C’est vrai qu’on assiste à un credit crunch (rétrécissement du crédit) mais même sans, la bulle immobilière aurait fini par éclater. Et c’est fait, et bien fait. D’après l’économiste Jacques Friggit, les prix de l’immo vont baisser dans les 5-7 ans à venir de l’ordre de 30-40%. Parmi la foule d’infos tenant plutôt à la propagande, on a de temps en temps un peu de parler vrai.

Et puis n’oublions pas que les biens immobiliers ne sont pas que des lieux d’habitation mais aussi des actifs, au même titre que les actions ou les matières premières. Or, nous connaissons le début de la pire crise économique depuis 1929, avec un joli risque de déflation, comme celle que connait le Japon depuis les années 90. En période de déflation, la valeur des actifs tend à diminuer.

Bref, investir dans un bien immobilier à l’heure actuel est un bien mauvais calcul. Patience, patience…
et… noyeux joël!!!
@Olivier T: vu les chiffres que tu nous présentes, tu ne dois surement pas habiter sur Paris…


vivre avec le rmi,
Il faut savoir que le rmi c’est aujourd’hui 400.07euros(depuis 1 février) + 258 euros d’apl(province)+ 18(220/12, prime de Noël répartie) soit 676 euros par mois. Pour vivre avec le rmi, il faut dans un premier temps être malin, ne vivez pas à paris ou tout est 2X plus cher. Pour 258 euros par mois dans une petite ville de l est de la france vous trouvez un 50m2 rénové à neuf. Il ne vous reste donc plus que 418 euros, afin de compléter ce revenu faite les vendanges qui ne seront pas pris en compte dans le calcul de votre rmi, si vous faite les 5 semaines vous toucherez 1200 euros, soit 100 euros par mois en plus sur l’année, cela vous fait donc 518 euros pour vivre, avec cette somme il va falloir tous acheter au meilleur prix:

- vêtements, je me fournis une fois par an en allemagne pres de stugartte dans la ville appelé le paradis du vêtement, la bas un pull ralph lauren coûte 20e (sortie d usine en toute légalité 100% vrais), et un polo Hugo Boss 30e. Donc si on est malin on peut être habiller en grande marque sans travailler.

-nouriture, tabac, service(coupe de cheveux…), je me fournis en pologne!!( tous les 2 mois) et oui quand on vit dans l est, la pologne n est qu a 800km, donc 1600km aller retour, en 106 d, l aller retour coute moins de 100euros, si vous parté à 4, ca fait 25e par personnes, sachant qu une cartouche de tabac(la plus courante) coute 18e et que tous les produit alimentaire coute 2x moins cher(exactement le même produit , la même marque, dans le même supermarché qui est present en france et en pologne), vous avez droit a 4 cartouche par personne et de la nouriture dans la mesure ou c est pour votre consommation personnel, ceci est 100% légal, libre circulation des biens et personne dans l UE. Les entreprises en profite pour délocaliser votre emploi ou la main d oeuvre est moins cher, pourquoi ne pas faire la même chose pour la nourriture.

-voiture: tous d abord il faut oublier toute les publicité qui vous vente la dernière X machin avec 50 options, ou dernière grosse allemande, ces voitures sont pour les pigeons qui boss, elles tombent toujours en panne et sont bourré d electronique inutil
Opté pour une 106d, 205d entretenu, elles consomment 4.5 litres réel en roulant tranquille, voire même 4 litres pour celles qui sont bien réglé. Une assurance a 18e par mois est possible, compté 15 e pour l entretien, et essayé de limiter votre consommation de gazoil, vous avez le temps, roulé a 80 en limitant les accélérations et freinage vous consommerais tres peu, evitererais les pv(laissé ca au gens qui boss), vous limitez également les risques d’accident et le gaspillage(écologie).

-loisirs, il vous faut chercher, mais personnelement je pense qu il est possible d avoir beaucoup de loisir sans déboursé beaucoup d argent, terrain de foot, terrain de tennis abandonné( très courant ici), ski(pas dans les stations), vtt, baignade(lac).

-enfin, vacance, vous pouvez passer tous l été dans le sud en camping sauvage, ou utiliser rayan.. aller retour bales-barcelone 35e.

Donc si vous êtes malin vous pouvez vivre correctement avec le rmi en restant dans la légalité.
Budget mensuel:
logement: 260e
éléctricité-eau: 30e ( déduction rmiste prise en compte)
tel portable: 8e par mois ( tel a 49e pour 6 mois avec credit, je ne l utilise que en cas d urgence sinon j utilise skype)
-internet: 20e
-skype: 3.83e (11.50/3)
-entretien-assurance voiture: 33e
-provision pour dépréciation du véhicule: 50e
-gazoil: 60e pour 1400km par mois
-nourriture: 100 euros( acheté au carrefour de pologne, pour les mêmes achat en france 200e pour exactement les mêmes produits)
-provision mensuel pour vetement/pc/tv: 50e
-coiffeur 2.5e

soit des frais de 357.83e

après cela il reste 160 e pour les loisirs, la aussi il faudra être malin pour ne pas trop dépenser.

Enfin ne culpabilisé pas trop et comprenné que c est vous qui avez raison d’eviter la surconsommation et le gaspillage que veux nous imposser cette société, sachez qu un Français standardisé (metro boulot dodo), consomme déjà 4X plus de ressources que ce que la planéte peu fournir/suporter, et donc que ce modele de société est complétement idiot car on ne peu pas toujours consommer plus et voire le PIB croitre, car les ressources sont limités. Mais tant qu il restera un poisson dans les océan ou une forêt non exploité ces fou ne s arréterons pas.

Quand le dernier arbre sera abattu,
Quand le dernier poisson sera pêché
Quand la dernière rivière sera empoisonnée,
Alors vous découvrirez que l’argent ne se mange pas

Vive la crise
ps: et en plus vous avez la sécurité de l emploi, le gouvernement ne risque pas de privé du jour au lendemain 1.2 million de personnes de revenu, ce serait la guerre civile.


Powered by Yahoo! Answers