Posts Tagged ‘financiers’

Les crédits relais sont notre subprimes à la française…

Vous êtes vous déjà posé la question, de quel est le nombre de foyers, ayant souscrit à un crédit relais entre 2007 et aujourd’hui???

beaucoup!… trop.

Tous ces derniers se sont retrouvés coincés avec un bien difficilement vendable, et un crédit sur le dos difficilement gérable pour maintenir une situation financière personnelle saine…

Et lorsque tous ces crédits relais vont arriver à terme, que va t’il se passer??

Saisies immobilières bien sûrs: pleins de biens à prix discount vont revenir sur le marché!

A ce type de saisie, nous pourrions aussi prévoir d’autres saisies dûe aux faillites personnelles issues de la crise financière que nous connaissons actuellement (hausse du chômage oblige)

Ensuite lorsque l’on me répond que les taux de la BCE vont baisser, et que ça va permettre d’amortir la baisse des prix; il y a surement une part de vrai – TOUTEFOIS – n’oublions pas que les fonds propres des banques sont aujourd’hui rares (pertes obliges), que les fonds propres prêtés par l’Etat doivent être rémunérés, et que le prix des biens restent survalorisés par rapport à 4 années de hausses purement entretenues par la facilitation des prêt et des taux d’intérêts historiquement très bas.

Malgré une éventuelle baisse des taux de la BCE, les conditions d’emprunt resteront bien plus difficile et couteuse que ce que ces 10 dernières années.

Dernier point:

n’oublions pas que la hausse de l’immobilier de ces 10 dernières années fut principalement du à 3 facteurs:

A l’origine des investissements bon marchés et très attirants pour les investisseurs (taux de rentabilité pour le locatif + plus value possibles): ces 2 points n’étant plus respectés, a plus d’investisseurs (ou des pigeons mais pour moi ce ne sont pas des investisseurs)

Des conditions d’emprunt facile et un coût réduit quant aux intérêt financiers, ouvrant ainsi la possibilité aux masses de pouvoir devenir propriétaire, donc beaucoup de demande: conditions de crédit n’existant plus et qui dans tous les cas n’existera plus avant un bon moment (les banques doivent reproduire une quantité colossales de fonds propres).

Enfin un effet de mode: vu le nombre de pigeons que ce sont fait avoir – a plus d’effet de mode (sauf pour les has been).

Alors?…

On fait comment pour vendre??…!




Le roi Abdallah a annoncé mercredi une série de mesures sociales concernant notamment les fonctionnaires, les étudiants et l’obtention de crédits, à l’occasion de son retour en Arabie saoudite après trois mois d’absence.
Dans une série de décisions publiées par l’agence officielle SPA, le souverain a ordonné qu’une prime de 15%, qu’il avait précédemment décidée pour environ un million de Saoudiens travaillant dans la fonction publique, soit intégrée dans leurs salaires.
Il a également annoncé que le capital d’un fonds d’aide au logement serait augmenté de 40 milliards de riyals (environ 10,7 milliards de dollars) pour mieux répondre aux demandes de prêts immobiliers.
Le roi a également gracié un grand nombre de prisonniers saoudiens qui étaient détenus pour des délits financiers et proclamé une série de mesures pour lutter contre le chômage et aider les étudiants à l’étranger.
Le roi Abdallah est attendu dans l’après-midi à Ryad après une absence de trois mois, due à un traitement médical, au cours de laquelle le monde arabe a connu des bouleversements politiques sur fond de grogne sociale.
@Paula bonsoir non c’est ça http://www.tdg.ch/depeches/economie/arabie-roi-abdallah-annonce-serie-mesures-sociales bisous !





www.pjtv.fr – Cofigest -Banques Bonneville 74130 Haute-Savoie COFIGEST dispose de la totale maîtrise des financements par une connaissance approfondie des techniques bancaires et du contexte juridique par rapport à l’obtention du prêt, solutions complémentaires personnalisées et adaptées à votre situation.

Je voudrais savoir quels sont les impacts à court et moyen et long terme d’une telle demande ?

Est ce qu’on est considéré comme personne ayant des pb financiers ? avec sur les années à venir impossibilité de faire un crédit …
Je le fais car je suis en procés avec le promoteur … pour non conformité de contrat … c un arnaqueur …


Les crédits relais sont notre subprimes à la française…

Vous êtes vous déjà posé la question, de quel est le nombre de foyers, ayant souscrit à un crédit relais entre 2007 et aujourd’hui???

beaucoup!… trop.

Tous ces derniers se sont retrouvés coincés avec un bien difficilement vendable, et un crédit sur le dos difficilement gérable pour maintenir une situation financière personnelle saine…

Et lorsque tous ces crédits relais vont arriver à terme, que va t’il se passer??

Saisies immobilières bien sûrs: pleins de biens à prix discount vont revenir sur le marché!

A ce type de saisie, nous pourrions aussi prévoir d’autres saisies dûe aux faillites personnelles issues de la crise financière que nous connaissons actuellement (hausse du chômage oblige)

Ensuite lorsque l’on me répond que les taux de la BCE vont baisser, et que ça va permettre d’amortir la baisse des prix; il y a surement une part de vrai – TOUTEFOIS – n’oublions pas que les fonds propres des banques sont aujourd’hui rares (pertes obliges), que les fonds propres prêtés par l’Etat doivent être rémunérés, et que le prix des biens restent survalorisés par rapport à 4 années de hausses purement entretenues par la facilitation des prêt et des taux d’intérêts historiquement très bas.

Malgré une éventuelle baisse des taux de la BCE, les conditions d’emprunt resteront bien plus difficile et couteuse que ce que ces 10 dernières années.

Dernier point:

n’oublions pas que la hausse de l’immobilier de ces 10 dernières années fut principalement du à 3 facteurs:

A l’origine des investissements bon marchés et très attirants pour les investisseurs (taux de rentabilité pour le locatif + plus value possibles): ces 2 points n’étant plus respectés, a plus d’investisseurs (ou des pigeons mais pour moi ce ne sont pas des investisseurs)

Des conditions d’emprunt facile et un coût réduit quant aux intérêt financiers, ouvrant ainsi la possibilité aux masses de pouvoir devenir propriétaire, donc beaucoup de demande: conditions de crédit n’existant plus et qui dans tous les cas n’existera plus avant un bon moment (les banques doivent reproduire une quantité colossales de fonds propres).

Enfin un effet de mode: vu le nombre de pigeons que ce sont fait avoir – a plus d’effet de mode (sauf pour les has been).

Alors?…

On fait comment pour vendre??…!

Les prix de l’immobilier ont augmenté de l’orde de 140% en 10 ans de temps. Une énorme bulle spéculative a vu le jour, nombre d’acquéreurs ayant pour seul but de revendre avec une plus-value sur leur bien, un comportement hautement spéculatif.

Rien d’autre n’explique plus la hausse vertigineuse et irrationnelle des prix. Le manque de logement ? Où est-il ? Les stocks d’invendus sont énormes. Sur le seul site "se loger.com", il y a plus d’un million d’annonces !

C’est vrai qu’on assiste à un credit crunch (rétrécissement du crédit) mais même sans, la bulle immobilière aurait fini par éclater. Et c’est fait, et bien fait. D’après l’économiste Jacques Friggit, les prix de l’immo vont baisser dans les 5-7 ans à venir de l’ordre de 30-40%. Parmi la foule d’infos tenant plutôt à la propagande, on a de temps en temps un peu de parler vrai.

Et puis n’oublions pas que les biens immobiliers ne sont pas que des lieux d’habitation mais aussi des actifs, au même titre que les actions ou les matières premières. Or, nous connaissons le début de la pire crise économique depuis 1929, avec un joli risque de déflation, comme celle que connait le Japon depuis les années 90. En période de déflation, la valeur des actifs tend à diminuer.

Bref, investir dans un bien immobilier à l’heure actuel est un bien mauvais calcul. Patience, patience…
et… noyeux joël!!!
@Olivier T: vu les chiffres que tu nous présentes, tu ne dois surement pas habiter sur Paris…


Bonjour,
Mon compagnon et moi sommes étrangers en situation régulière. Nous avons des cartes de séjours salariés d’un an renouvelables et nous sommes tous les 2 en CDI.
Nous souhaitons acheter un appartement et avons même trouvé un bien correspondant à nos revenus.
Notre banque nous a fait une simulation et a estimé qu’elle pouvait nous prêter 140000 €.
Sauf que quand nous avons voulu nous tourner vers des courtiers pour négocier avec d’autres banques, on nous fait comprendre qu’avec notre titre de séjour d’un an renouuvelable, on aura du mal à obtenir un prêt.
Pensez vous reéllement que ca pose problème? connaissez vous des gens qui ont obtenu un prêt avec ce genre de titre de séjour.
Enfin, que vous conseillez nous de faire?sachant qu’on a vraiment envie d’acheter et qu’en plus, on a les moyens financiers pour.
Merci pour votre avis


Powered by Yahoo! Answers